omoplate

Kata - Decubitus latéral - #3, Omoplates

1. Identifier les bords de l’omoplate.

2. Positionner les doigts sur le bord de l’omoplate et la mobiliser pour déterminer l’elasticité. 

3. Suivre le bord interne, pouce sur pouce, en ramenant l’omoplate dessus avec les doigts.

4. Parcourir l’interieur de l’omoplate, pouce sur pouce, jusqu’au point IG 11.

5. Parcourir l’extérieur de l’omoplate.

J’ai rencontré une fille aux yeux de chat, à la bouche d’amoureuse, à la grâce délicate. J’ai rencontré une fille à la peau océan, ses mots comme des vagues, son souffle en coups de soleil sur mes joues, sa poésie violente en équilibre, ses cheveux cascade hypnotique. Elle avait une constellation entre les omoplates, posée là comme par hasard, pas pour faire joli, non, pour se reposer, un instant, le temps de mes doigts entre ses étoiles.
J’ai rencontré une fille un soir, il faisait froid, elle avait chaud. Elle était belle, elle était mienne et j’ai fermé les yeux, pour l’oublier moins vite.

"Tu jouerais pour moi?", demanda-t-il.
Elle continua à se brosser les cheveux.
"Maintenant? Je ne suis même pas habillée.
- Ça ne fait rien. J’ai envie de t’entendre.”
Elle alla chercher son violoncelle dans le coin. Elle ôta sa serviette et s’assit au bord du lit. Elle joua quelque chose qu’il n’avait jamais entendu auparavant ; un air plaintif et languissant, avec des notes si graves qu’elles firent vibrer les flacons de parfum sur sa coiffeuse. Il observa le vol lent de ses omoplates pendant qu’elle maniait l’archet. Il n’en fallut pas davantage pour que la douleur sèche qu’il avait en lui disparaisse.

Le Complexe d’Eden Bellwether

Vous ne connaissez pas mon visage de nuit
Mes yeux tels des chevaux fous d’espace
Ma bouche bariolé de sang inconnu
Ma peau
Mes doigts poteaux indicateurs perlés de plaisir
Guideront vos cils vers mes oreilles mes omoplates
Vers la campagne ouverte de ma chair
Les gradins de mes côtes se resserrent à l’idée
Que votre voix pourrait remplir ma gorge
Que vos yeux pourraient sourire
Vous ne connaissez pas la pâleur de mes épaules
La nuit
Quand les flammes hallucinantes des cauchemars réclament le silence
Et que les murs mous de la réalité s’étreignent
Vous ne savez pas que les parfums de ma journée meurent sur ma langue
Quand viennent les malins aux couteaux flottants
Que seul reste mon amour hautain
Quand je m’enfonce dans la boue de la nuit

Connais-tu encore le doux arômes de plantaniers
Combien étranges peuvent être les choses familières après un départ
Combien triste la nourriture Combien fade un lit
Et les chats
Te rappelles-tu les chats aux griffes stridentes
Qui hurlaient sur le toit quand ta langue me fouillait
Et qui faisaient le gros dos quand tes ongles m’écorchaient
Ils vibraient quand je cédais
Je ne sais plus aimer
Les bulles douloureuses du délire se sont évanouies de mes lèvres
J’ai abandonné mon masque de feuillage
Un rosier agonise sous le lit
Je ne me déhanche plus parmi les pierrailles
Les chats ont désertés le toit

—  Joyce Mansour - Pericoloso Sporgesi (extrait), in Rapaces

Dimanche après midi sous la pluie …envie de baiser ….j ai mal au dos je suis rentré hier coucher dans le canapé …lèvé mal de dos ..musculation au niveau de l’omoplate

Charlie Hebdo: Riss a repris le crayon pour la une du prochain

Charlie Hebdo: Riss a repris le crayon pour la une du prochain

Riss a repris ses crayons. «Départementales encore une télé-réalité qui va finir dans le décor», mentionne la couverture sur fond bleu de l’hebdomadaire satirique, en référence à l’échéance électorale des 22 et 29 mars et au récent accident d’hélicoptère en Argentine sur le tournage de l’émission Droppedqui a fait 10 morts.
Le dessinateur Laurent Sourisseau, a eu l’omoplate brisée par une balle…

View On WordPress

Qui sont “les hommes préhistoriques”

Les grottes d’Orgnac, du Ranc pointu, de St Marcel, du Figuier, de l’Abri des Pécheurs, et le Ranc de l’Arc, leur servent de refuges contre les grands froids. Il faut parfois en déloger un ours ou un félin pur s’y établir. Ils fabriquent aussi des huttes, dans les grottes ou de plein air, des cabanes faites d’omoplates ou de mandibules de mammouths.

Il y a 40 000 ans, ils sont arrivés en Ardèche, et apprécient particulièrement les Gorges de l’Ardèche;  ils s’appellent homo sapiens.

Armés de leurs sagaies, ils se déplacent en tribu, pourchassant le gibier. La pierre taillée n’a aucun secret pour eux et ils fabriquent toutes sortes d’armes et d’outils comme des propulseurs, sorte de frondes, et, bien sûr, ils maîtrisent le feu.

Une tribu, dont les membres portent tous des marques blanches sur le visage, détient le talisman. Ce dernier permet de voyager à travers les époques mais tombé, il s’est fracassé  en deux sur les rochers.
Seul l’Elu, peut en réunir les deux parties pour utiliser à nouveau son pouvoir magique.


© Route 07 productions, Drone 360 et PlanB

D'où viennent les balises GPS qui équipent les joueurs du XV de France de Rugby ?

D’où viennent les balises #GPS qui équipent les joueurs du XV de France de #Rugby ? #iot #objetsconnectés

Si vous avez observé attentivement l’un des matchs de l’équipe de France de Rugby lors du tournoi des 6 Nations 2015, vous arez sans doute remarqué une excroissance entre les omoplates des joueurs. Un petit boitier, intégrant la technologie GPS, y a été placé pour mesurer l’activité des joueurs du XV de France et ainsi mieux gérer leur performance en cours de match.

Cette invention est française.

View On WordPress