Les parents ne cessent de nous répéter (encore et encore, comme si nous n’étions pas doté de mémoire auditive), que les séries américaines que nous regardons ne constituent en rien un enrichissement de notre culture.

Je ne suis entièrement d’accord.

Tout dépend évidemment de la série, mais certaines, faites par des réalisateurs qui n’ont pas pour unique but de gagner de l’argent, nous présentent des aspects psychologiquement, des réflexions sur la vie.

On peu s’identifier a certains personnages, cela nous aide peu-être..

Et toi, quelle est ta série préférée? :)

anonymous said:

"Ever wonder if the world would be better off without you… ?" With Nuire and Johan.

oooooh Else <3

-

Why did it have to end up like this?

It was such a nice day, too. Johan was minding himself, moving quietly along the village bringing food back from the market. He got enough food to last him a good while.

Why did that monster have to show up?

He stood there— no, flashed in front of him like a strike of lightning. Terrifying and sudden. Nuire.

Johan dropped the bags of food he was carrying.  His living nightmare was before his eyes. The scary man who haunted his dreams ever since he encountered him before, and took a bite out of his arm. The strange creature who spoke in riddles and philosophical questions.  Johan trembled at the very thought of the man.

And with him appearing before him, he could barely even breathe because he was frozen in fear.

Nuire just grinned. Black veins pulsing around his sharp fanged teeth. He loved seeing Johan’s frightened look, and that terrified the poor boy even more.

Just as Johan gained the will to run away, the creature grabbed him by the throat with his large, white claws. Only one hand was needed to lift the weak Hylian from the ground.

Johan desperately tried to claw himself free from his grasp, choking and gasping for air. It didn’t take long for him to start crying, the poor thing. But Nuire just grinned wider.

"Tell me," the creature spoke in an eerily calm, collected voice, "Have you ever wondered if the world would be better off without you?"

Johan wanted to yell and whimper and cry, especially after hearing those horrifying words, but he couldn’t speak.  He gasped for air in vain, and kept clawing with all of his strength with a pitiful choking sound.

He was losing consciousness. The world was turning dark.

The last thing he could do was utter a prayer to the goddesses.

Mon cœur aimait à s’épancher, pourvu qu’il sentît que c’était dans un autre. Des interrogations sèches et froides, sans aucun signe d’approbation ni de blâme sur mes réponses ne me donnaient aucune confiance. Quand rien ne m’apprenait si mon babil plaisait ou déplaisait, j’étais toujours en crainte, et je cherchais moins à montrer ce que je pensais qu’à ne rien dire qui pût me nuire.
—  Rousseau, Les Confessions
L’opposition sud-africaine dénonce l’attaque de l’ANC contre la médiatrice publique

L’Alliance démocratique (DA), principal parti d’opposition de l’Afrique du Sud), s’est dit “très inquiète” de l’attaque lancée par le Congrès national africain ( ANC, au pouvoir) contre la médiatrice publique, Thuli Madonsela.

 

“Les membres et le leadership de l’ANC ont pris la fâcheuse habitude d’attaquer et de nuire aux organismes et processus constitutionnels lorsque les découvertes de ces derniers vont à l’encontre de l’ANC”, a expliqué la DA.

Dimanche, l’ANC a critiqué Mme Madonsela après que cette dernière a envoyé une lettre au président Jacob Zuma la semaine dernière pour lui demander pourquoi il ne remboursait pas une partie de l’argent qu’il doit aux contribuables suite au scandale de sa maison privée à Nkandla, province du Kwazulu-Natal.

L’ANC a accusé Mme Madonsela de nuire au processus parlementaire, à son autorité à gérer ce dossier, et à ses compétences.

“Il semble qu’alors que la médiatrice publique a remis son rapport au parlement, elle n’a nulle confiance dans l’institution et son indépendance comme bras de l’Etat. Avec réticence, nous soupçonnons que la médiatrice publique a fait de l’enquête une chose personnelle en dehors du mandat constitutionnel du bureau”, a déclaré Stone Sizani , Whip en chef de l’ANC.

“M. Sizani semble ne pas vouloir comprendre l’impératif constitutionnel qui veut que le travail de la médiatrice publique doit se faire sans peur, favoritisme ni préjudice, comme le prévoit la Section 181(2) de la Constitution”, a ajouté la DA.

Thuli Madonsela a publié le 19 mars un rapport sur une enquête concernant des allégations d’ abus de fonction et d’infractions à l’éthique dans le cadre d’améliorations de sécurité de la résidence de M. Zuma à Nkandla.

Le rapport de Mme Madonsela indique que la famille de M. Zuma a bénéficié de manière indue de ce projet, et réclame que M. Zuma paie une partie de l’argent consacré à ce projet, une demande rejetée par M. Zuma.

The post L’opposition sud-africaine dénonce l’attaque de l’ANC contre la médiatrice publique appeared first on maliweb.



from WordPress http://ift.tt/1t9WROp

La #langue est l’un des moyens les plus efficaces pour se réserver une place en #Enfer. Le Prophète (sallallahu ´alayhi wa sallam) nous a mis en garde contre son pouvoir dévastateur. Si ce que tu as dire n’est pas plus beau que le silence alors ne te mets pas à parler, car non seulement tu risques de nuire à autrui, mais à toi-même. N’oublions pas que tous nos actes sont inscrits dans notre livre qui sera présenté dans l’Au-delà. Qui veut d’un livre qui mènera au malheur ? #silence #leçon #education #sunna #adab #islam #nassihah #death #paradise #jannah

Quand les islamistes arrêteront-ils de nuire à l'islam?


La Tunisie d’aujourd’hui ressemble à une jungle où les islamistes montrent une soif de pouvoir et de privilèges pire que celle des Destouriens et des Rcdistes d’hier.


See on kapitalis.com
Reel de Tradosphère
  • Reel de Tradosphère
  • Germain Leduc
  • Mes compositions. Volume 2
Play

Oyez! Oyez!

En exclusivité, gracieuseté de Germain Leduc, voici le «Reel de Tradosphère», version studio…  Il s’agit d’une version tronquée (afin de ne pas nuire aux ventes de l’album), avec l’ajout du fameux «Tradosphère!» que vous entendez au début de chaque émission (une version avec la charmante voix de Christiane sera aussi diffusée en alternance avec ma version).  La pièce provient de l’album Mes compositions.  Volume 2 qui paraît aujourd’hui!

IC: Reminiscence

"I think…I think I’m starting to remember…

The memories…they flash…but they’re there…

They’re there and they’re REAL…

I have…I died…

It was cold…I was sinking deeper into the darkness…

But then I was pulled out by a warm light

It was so hot, it almost burned,

It held on to me so tight,

It was suffocating,

I was smothered by it,

I remember…and I…believe…”

Panique générale à la FEMAFOOT : Le secrétaire général au secours de Baba Diarra

Depuis la sortie médiatique du président de la commission des Finances de la fédération malienne de football la semaine dernière sur plusieurs radios libres de la place, on assiste à une panique générale au siège de la FEMAFOOT. Et pour y face, le président de la fédération, Baba Diarra envoie son secrétaire général en la personne d’El Hadj Yacoubadjan Traoré dans différentes radios libres de la place pour nuire davantage Yéli Sissoko.

 

Mais hélas pour Yacoubadjan Traoré, il n’a pu apporter aucun élément nouveau à cette honteuse suspension du président de la commission des finances qui n’est ni moins ni plus une cabale contre ce jeune expert- comptable. Au lieu d’apporter la preuve que c’est la FIFA qui a décidé de confier la signature des chèques de la fédération au secrétaire général et non au président de la commission des finances conformément aux statuts, notre El Hadj s’est contenté de dire que depuis quand est ce que Yéli et tous ceux qui le soutiennent sont arrivés dans le milieu du football ? Mais lui et son mentor Baba Diarra ne savaient-ils pas cela lorsqu’ils sont allés cherchés Yéli et ses soutiens en 2009 et 2013 pour arriver à leurs fins ? Mais pour les observateurs avertis, l’attitude de Yacoubadjan n’est pas du tout surprenant vu son passé à la fédération. Ce qui lui avait valu d’être taxé de dinosaure par un confrère de la place en 2009, veille de l’assemblée générale élective tenue à Tombouctou. Selon nos informations, Yacoubadjan  aurait appelé Salaha Baby qui se trouve actuellement à Tombouctou pour se justifier de ses passages sur les radios libres

Les vraies raisons de la suspension de Yéli Sissoko

Pour mieux assouvir leur libido financière, Yacoubadjan Traoré et Boukary Sidibé poussent Baba Diarra à se débarrasser de certains membres jugés gênants. C’est ainsi que le deuxième vice-président, Salaha Baby (celui là même qui entretenait Yacoubadjan au moment de sa galère et qui a offert la victoire à Baba à Mopti) sera totalement méprisé et même écarté de certaines décisions importantes. Aussitôt Baba va s’attaquer aux lieutenants de son fidèle compagnon d’hier à savoir Moussa Bah qu’il avait prié d’accepter d’être son chargé de mission avant de s’attaquer à un autre compagnon en la personne de Yéli Sissoko sur recommandation de Boukary Sidibé ‘’ Kolon’’ pour placer ses pions. Ainsi une fois M. Sissoko évincé, la présidence de la commission des finances sera confiée à Seyba Soumano et son adjoint ne sera autre que Seydina Oumar Sow, renvoyé de la Jeanne d’Arc. Ce qui sera une belle revanche pour le président de la J.A qui n’est d’autre que Salaha Baby. Du coup Seyba Soumano quittera la commission Marketing pour être confiée à Badra Diallo, vice- président des Onze créateurs. Une fois acquis, bonjour les détournements et les surfacturations.

Le président de la commission Juridiques, Bassalifou Sylla, prochaine cible ?

Aujourd’hui à la fédération l’intimidation est devenue la règle. Pour avoir déclaré qu’il n’est pas une chambre d’enregistrement pour toutes les décisions prises par Baba Diarra, le président de la commission Juridiques a été inscrite  sur la liste noire d’ici le conseil national prévu en Octobre en principe. Une fois l’actuel bureau validé, Ça sera le tour de Salaha Baby (2e vice-président de la fédération et président de la ligue de Tombouctou), Seydou Ag Abeta (président de la commission des Jeunes et président de la ligue de Kidal) et Aba Mahamane (secrétaire général adjoint marginalisé depuis le retour de Yacoubagdjan en Février 2014) qui seront à leur tour virés comme des malpropres. C’est dire que le policier veut exclure les trois régions du Nord du Mali dans la gestion du football malien. Selon certaines indiscrétions, Baba et Kolon ont changé de stratégie et comptent suspendre Salaha Baby et Bassalifou Sylla avant la tenue du conseil national.

Affaire à suivre donc

Saïd

SOURCE: Mutation  du   25 août 2014.

The post Panique générale à la FEMAFOOT : Le secrétaire général au secours de Baba Diarra appeared first on maliweb.



from WordPress http://ift.tt/1wqATZM
«Ulcan» et Violvocal : au tour de Mediapart..


Il n’est pas bon pour les médias français de parler de certains sujets, puisqu’ils sont pris pour cibles par un « hacker » agissant sous le pseudo d’ Ulcan, ( de son vrai nom Grégory Chelli ). La police est pour l’instant impuissante, la demande d’entre-aide avec Israël étant restée lettre morte. Comment mettre cet individu hors d’état de nuire? Ses canulars sont pour le moins, d’un gout plus que douteux…Une petite liste de ses méfaits, en espérant que la dite liste ne s’allonge pas, et que ces « farces » n’entrainent pas de conséquences fâcheuses, ce que l’ on peut craindre vu le niveau d’irresponsabilité de cet individu.


See on lesmoutonsenrages.fr
Osez dire non...

Osez dire non…

Osez dire non…

Chaque jour nous sommes amenés à faire des choix. Du plus simple, thé ou café ? A prendre un risque, réaliser un rêve….
L’être humain est à la base programmé pour le non-changement. Ayant besoin de sécurité, il a tendance à d’abord choisir en fonction de son besoin de sécurité. Un grand besoin de sécurité peut, parfois, nuire au capital confiance et estime de soi.

Adaptable, l’être…

View On WordPress

Text
Photo
Quote
Link
Chat
Audio
Video