Good Bye Zemmour

Après le billet franchement pas terrible de ce matin, on inverse la vapeur en revenant sur l’actu. Eric Zemmour et Eric Naulleau dégagent d’On n’est pas couchés. Dommage ou pas, chacun son avis, mais allons-voir du côté de Zemmour.

Eric Zemmour est songeur. Était-il allé trop loin dans la provocation ? Avait-il eu tort de jouer avec les médias à la manière d’un Robert Ménard ? Assis dans son taxi, il pense à acolyte Naulleau, et aux bons moments, comme quand ils avaient voulu se faire Grand Corps Malade. Il repense aux mesquineries, à l’accueil de ses sorties un brin racistes. Il se dit qu’au fond, il ne regrettera pas ces saisons d’On n’est pas couchés où il aura pu flinguer la doxa à tout va, tout en récoltant une pluie de condamnations diverses par la bien-pensance.

Quelques heures plus tôt, en ce mercredi  25 mai, Laurent Ruquier lui avait résumé la chose : il allait se passer de son duo de chroniqueurs pour la rentrée. Stupeur, incompréhension : pourquoi allait-il être évincé, avec ces audiences encore très belles ? Qu’allait-il faire maintenant que peu à peu tous les grands médias essayent de se séparer de leurs trublions de droite ? Il pense à Elizabeth Levy de la Semaine Critique de Giesbert, et se dit que finalement, la mode avait peut être assez duré.

Lorsque Laurent lui a annoncé la nouvelle, entre deux plats dans ce charmant restaurant de Saint-Germain, Eric n’a pas su quoi dire. Un regard à son camarade Eric Naulleau, puis un autre à la productrice, avant de se servir un verre, et le sniper se retrouvait bien silencieux, touché alors qu’il se croyait à l’abri.

Phoque it, pourquoi ?

Merde. On ne lui avait donné aucune explication, du moins rien qu’il ne puisse dire aux vagues de journalistes qui allaient bientôt l’attaquer avec leurs questions débiles . Il les sentait venir d’ici, avec leurs micro trop gros et leur cerveau de gauchistes. Il allait se faire une joie de leur annoncer qu’il ne connaissait pas les raisons de son éviction, qu’il fallait aller les demander à l’animateur, qui n’allait pas en fournir de satisfaisantes.

A quelques mois du début des présidentielles, Eric Zemmour se dit que finalement, il aura peut être plus de temps à consacrer à la politique, plutôt que de s’emmerder à lire des livres mauvais dans l’optique de déglinguer leur auteur.

Peu importe si France Télévision ne l’aime plus, Eric Zemmour sait qu’il peut compter sur les autres, ceux qui ne le laisseront pas tomber, même s’il s’amusait à faire un salut hitlérien à l’antenne, comme ça, juste pour la provoc.

Avant de se faire éjecter des derniers médias qui le soutiennent et de créer un blog en mode machine de guerre et de revenir sur des petites chaînes de la TNT. Un peu comme Morandini quoi.

Clash : Bedos se moque de la carrière de Naulleau

a profonde histoire d’amour entre les deux chroniqueurs n’en est visiblement qu’à ses balbutiements. Après leur face-à-face houleux sur le plateau d’On n’est pas couché il y a une quinzaine de jours, Nicolas Bedos et Eric Naulleau ne semblent pas réconciliés.

Lu dans Be magazine :

Il envisage de prendre la place de Naulleau sur le plateau d’On n’est pas couché :

La place de Naulleau ? Apparemment, ça ne l’a pas rendu très épanoui ! Je ferai son travail quand j’aurai raté ma carrière »

Interrogé sur son avenir, l’humoriste affirme être

(Je suis) en phase de réflexion (…) Je me paierais bien le luxe de disparaître quelques temps mais je ne sais pas si j’aurais les c…. J’adore la télé mais ça bouffe tout le reste. Ce serait plus facile de tout faire si, comme Yann Barthès, j’avais toute une équipe ou, comme d’autres, un pool d’auteurs…

On n'est pas couchés... mais on le devrait : flingage télévisuel et racolage
On n’est pas couchés… mais on le devrait : flingage télévisuel et racolage
Depuis plusieurs saisons déjà, On n’est pas couchés et la bande à Ruquier contentent les noctambules et insomniaques du samedi soir. Créant le scandale à ses débuts avec Nauleau et Zemmour, ONPC, comme la surnomme les intimes, a pérennisé un type de talk-show particulier : le…

Lire la suite de ce nouvel article sur Unidivers Mag
http://www.unidivers.fr/on-nest-pas-couches-ruquier-flingage-masochisme/
Suivez-nous sur Twitter et Facebook

Watch on goodrap.tumblr.com

Echange entre Eric Naulleau et Nicolas Bedos lors du talk de Laurent RuquierOn n’est pas couché" (France 2).

Naulleau avait attaqué le fils Bedos lors d’une interview dans Télé 2 semaines :

Le jour où il sera aussi talentueux que lui-même le pense, ça sera vraiment un mec bourré de talent. Il devrait faire attention à ne pas choper la grosse tête. Et à ne pas laisser le mal s’aggraver”

Sans se demonter, contrairement a Guy Carlier, le polemiste n’a pas joué l’hypocrisie est s’est defendu de ses propos :

On balance une vanne et on se casse, c’est ce que tu fais chez Giesbert”

lui reprochant de ne pas aimer la critique, de ses pièces de théâtre notamment, en rappelant une obscure histoire…

Eric Naulleau mettra-t-il "Les pieds dans le plat" après RTL ?

Invité de Media People sur la chaîne câblée Non Stop People dimanche 7 septembre à 11h15, Eric Naulleau se livrera sur sa carrière actuelle et future, son engagement envers RTL  désormais incertain, et surtout, sur son réel désir de travailler avec Cyril Hanouna. Le grand adversaire d’Aymeric Caron, Frédéric Beigbedder, et même de Stéphane Bern trouvera-t-il une place dans l’équipe (très convoitée) de Cyril Hanouna ?

Eric Naulleau et Cyril Hanouna : Les nouveaux Zemmour et Naulleau ?

Si l’on ne peut parler ici d’un projet de duo d’animateurs comme c’était le cas avec Zemmour et Naulleau sur France 2 ou Paris Première, on ne peut nier qu’Eric Zemmour ressente une vraie sympathie pour l’animateur de Touche pas à mon poste sur W9 : "Moi je m’entends très bien avec Hanouna, il y a une sorte de sympathie réciproque entre nous (…)" a-t-il déclaré à l’animateur de Media People Frédéric Charpentier.

Eric Naulleau serait d’ailleurs actuellement en contact avec Europe 1 pour intégrer l’équipe des Pieds dans le plat, la quotidienne d’Hanouna : "J’aurais volontiers intégré sa bande de chroniqueurs, mais la saison n’est pas encore terminée." Tant qu’il y a du mercato, il y a de l’espoir !

Eric Naulleau : La fin d’une histoire ?

Après avoir quitté le studio de A la bonne heure (l’émission animée Stéphane Bern où il tenait une chronique littéraire), et avoir animé l’émission sportive On revit le match avec Thierry Chèze, plus aucun contrat ne lie Eric Naulleau à RTL. Une situation toujours pas clarifiée à l’heure actuelle : l’avenir de Eric Naulleau à RTL est-il compromis ? "Avec RTL, c’est en discussion mais ce n’est pas sûr du tout." Il faut dire qu’après le clash entre Stéphane Bern et Naulleau, survenu en février 2014,au sujet du livre publié par Bern qu’il avait admis ne pas avoir écrit lui-même, et surtout après le clash entre le nouvel animateur des Grosses Têtes et Naulleau, le maintien de ce dernier dans l’équipe de RTL pourrait s’avérer problématique.

Tous les articles de Staragora.
Toute reproduction interdite sans la mention Staragora.com.
Contenu original : http://ift.tt/1BgdeKySuivez les stars de l’actu : Jessica , Leila , François Hollande



from Les infos marquantes de staragora http://ift.tt/1BgdeKy
Text
Photo
Quote
Link
Chat
Audio
Video