Farniente et poissons à Moorea

Aujourd’hui, nous partons pour la journée à Moorea, l’île soeur de Tahiti, située à 17km de bateau.

Après avoir réfléchi à plusieurs options de programme de visite, nous avons finalement opté pour la solution la plus simple sachant que nous n’avions pas de voiture ou vélos pour nous déplacer sur l’île: ne passer qu’une journée à Moorea. Nous avions déjà bien visité l’île il y a 3 ans, nous décidons donc cette fois d’y passer une journée farniente au lagoonarium (espace de détente sur la mer où nous pouvons observer de nombreux poissons), a qq km de la gare maritime.

image

image

Départ de Papeete en Ferry à 6h45, arrivée à Moorea une petite heure après. Il s’agit ensuite de trouver un bus pour le lagoonarium. Le trajet des bus n’est pas compliqué, certains font le tour de l’île dans le sens horaire et les autres dans le sens anti-horaire, ils te déposent quand tu le demandes. Là où ça se complique c’est qu’il n’y a pas d’horaires et qu’il peu y avoir 1h ou plus entre deux bus, il s’agit de ne pas le rater! Heureusement les bus se calent (plus ou moins) sur les heures d’arrivées des bateaux.

L’accueil du lagoonarium est un petit fare (cabane) entre la route et la mer, d’où une pirogue à moteur vient nous chercher pour nous mener sur  un motu juste en face (le motu Ahi). Le lagoonarium était initialement sur le motu lui même, mais des conflits avec les propriétaires de l’îlot ont contraint les gérants à le déplacer sur une plateforme de corail juste à côté, qui fait partie du domaine public. Nous pouvons marcher sur la plage du motu, mais pas pénétrer à l’intérieur. La plateforme a été entièrement emménagée de façon plutôt jolie avec des petits fare où nous pouvons poser nos affaires, des transats, des tables, etc. Un bâtiment en forme de bateau abrite le restaurant et une terrasse sur son toit.

image

image

Nous sommes les premiers sur le site et nous en profitons tout d’abord pour visiter à pied et prendre des photos, puis, alors que d’autres visiteurs nous ont rejoints, nous partons pour un tour en canoë. A 11h30, Wilfred, la personne qui accueille les visiteurs, procède au fish feeding. Il nous invite à descendre dans l’eau pour assister au nourrissage des poissons, et des raies. Rapidement, les oiseaux et les requins pointes noires sont aussi de la partie, chacun veut son bout de sardine! Nous nous déplaçons ensuite là où il y a un peu plus de fond (1m50-2h), pour observer le nourrissage avec nos masques. C’est impressionnant, il y a une quantité et une diversité d’espèces très importantes. Les raies passent juste à côté (voire sur nous, brrrr!), les requins ne sont pas loin autour et le guide sort même une murène de son trou! Nous restons accrochés à des cordes arrimées dans l’eau pour ne pas dériver avec le courant. 

image

image

image

Au menu du déjeuner, c’est barbecue! Nous pensions avoir amené des saucisses, mais nous avons pris du jambon… ce sera donc jambon grillé et pommes de terre, puis ananas frais en dessert, avec une vue paradisiaque sur le lagon de Moorea! En début d’après-midi, nous avons droit à un deuxième nourrissage de poisson, puis Maui nage jusqu’au récif en suivant un chemin de corde qui traverse le lagon (le jardin de corail). Nous repartons ensuite du motu assez tôt pour anticiper les difficultés à trouver un bus, et nous décidons finalement de partir à pied en tentant notre chance en stop. A peine 10 min de marche et une dame s’arrête avec son mini van et nous emmène jusqu’à la gare maritime, ou nous arrivons donc avec 45 minutes d’avance… Nous patientons jusqu’à l’arrivée de l’Aremiti 5 qui nous ramène à Tahiti après une journée dans un cadre magnifique.

image

image

image

Text
Photo
Quote
Link
Chat
Audio
Video