jcozart

YouTube Spotlight: Jon Cozart

YouTube Spotlight: Jon Cozart - jcozart

This kid really kicks everything up a notch. Consider him the Patron shot in your daily pop (culture, that is).

From Cups: Extreme Edition to After Ever After (the Disney parody viral video from last March), each video seems to get increasingly more entertaining and addictive.

We’re on the edge of our seats anticipating what’s coming next! (1.6 million followers)

My (first) Fanfic - Jon Cozart [4]

"Tu étais passée où ? Pense a m’attendre avant de partir à l’aventure"

-Je suis rentrée dans un gars ^^’

"Ah ! Bravo, tu commences bien ton séjour ! x) Tu lui as parlé ?"

-Nan t’es folle je le connais même pas !

"T’es pas drôle Je suis sûre qu’il était beau !"

-Je sais pas, j’ai pas vu sa tête, juste qu’il était assez pâle, c’est étonnant d’ailleurs, avec un soleil pareil …

"Ouais, j’en connais qu’un qui est …"

-Qui est quoi ?

"… Rien, oublie."

-Pff… De toute façon je sais ce que tu allais dire, je le connais aussi, je te rappelle. Tu allais dire “J’en connais qu’un qui est aussi pâle, ici…”.

"Hum, bref .."

-Et je ne vois pas pourquoi il serait dans un hôtel ..

Mais je vois que Mary ne m’écoute plus, à quoi pense-t-elle ? … Ou bien… A qui ? Je me rends compte que notre guide nous fait signe de le suivre, ce que je fais aussitôt. Il nous accompagne à la chambre, nous ouvre la porte et me donne la clef en disant :

»Je rentre, maintenant. Si vous avez besoin de mon aide, le numéro est là.

Et il me donne un morceau de papier avec un numéro griffonné dessus.

-Merci, je pense que ça va aller pour le moment, au revoir

Et le guide repartit, nous laissant moi et Mary seules. Enfin, aussi seules que l’on peut l’être, dans un hôtel bondé. Mary voulait sortir, voir les rues, tout ça … Sauf que personnellement, le décalage horaire m’avait épuisée et je ne voulais faire que deux choses: dormir et rêver à ce qui allait nous arriver. Je m’effondrai sur l’énorme lit et Mary me lança son "Pff, t’es pas drôle !" pour la deuxième fois de la journée. Finalement on se coucha, en ce moquant de l’heure qu’il pouvait être, et on profita de la télé de notre chambre, en anglais évidemment. A mon réveil, je me rendis compte que je n’étais pas chez moi, avec mes habitudes et mes parents et la tristesse s’empara de moi, vite oubliée en me rendant compte de la chance que j’avais d’être ici. Il fallait bien faire quelques sacrifices.. Sans savoir pourquoi, je repensai à l’homme que j’avais percuté en entrant dans l’hôtel. Mary était-elle sérieuse quand elle pensait que c’était lui ? Peu importe, je n’ai pas vu sa tête. Et puis des gars à la peau pâle je suis sûre qu’ici il y en a des tonnes, c’est stupide ! Et puis qu’est-ce qu’il ferait dans un hôtel, ici ? ..

"Ana ! Je vais faire un tour dehors, la clé est sur la porte ! Je reviens plus tard !"

-D’acc ! A plus !

Je suis toute seule. Bon ok je n’ai aucune raison de paniquer. Je vais sortir, moi aussi… mais où ? Hmm… On va commencer par le hall. Oui…c’est un bon début. Je me préparai et sortis…dans le hall. Il y a heureusement moins de monde qu’hier, mais quelque chose cloche.. La clé ! Bon sang j’ai laissée la clé à l’intérieur ! Je cours désespérément vers le guichet, sans me rendre compte qu’il y a quelqu’un et tombe par terre, un peu sonnée. J’entends une voix que je reconnais..à moitié : trop sonnée pour comprendre ce qui ce passe, je lève la tête. La personne est un gars, qui me parle en anglais, l’air soucieux :

#ça va ?

Rien d’étonnant, des gars qui parlent anglais en Amérique, y’a que ça.

-Je… Juste un peu sonnée. Désolée de vous être rentré dedans.

#Encore. Ce n’est pas grave ..

Je repris mes esprits. Encore ? C’est l’homme d’hier ?

-Ah je vois, vous êtes la personne, hier ..

#Oui, c’est ça..

Je regarda sa tête.

#Je peux peut-être vous aider ?

Il fait quoi ici ?

-Je…euh…Je…Le guichet.

Bravo Ana, belle impression !

#Vous êtes perdue ? Vous venez d’où ?

Allez Ana, du calme, respire …

-De… ma chambre. Où j’ai… oublié la clé.

#Embêtant… Je peux connaître ton nom ?

- Na’…Ana.

Il me tend la main. Il sait que je sais qui il est ?

#Moi c’est Jonathan, enfin Jon.

Non, il sait pas. Je dis quoi ?

-Je…Je sais.

Bon sang ! J’ai pas trouvé mieux !

#Tu … Ah. D’accord..

Il sourit. Oh non, ne souris pas … Je suis assez sonnée comme ça, s’il te plait … Il regarde ma tête et il rit. Ana, trouve quelque chose à dire avant de passer pour une demeurée.

-Je ..hum..J’aime beaucoup ce que vous faites.

#Vous ? Tu peux me tutoyer ! Et merci ! Sinon… Je vois que tu as un accent, ça vient d’où ?

-France, je viens de France.

#France ? Oh, c’est …Loin !

-Oui ^^’ J’ai gagné un voyage à .. à..

#à Austin ?

-Oui. Mais vous.. pardon, Tu .. tu fais quoi, ici ?