h.o.g

Time

Time it takes to become an Aerospace medic-

56 weeks 

Time it takes to become an elite kill squad H.O.G sniper in the Marines-

9 weeks. 

Incase you havent figured it’s easier to take lives than to save them.


My primary MOS is Aerospace Medical Services. My secondary however is sniper school, and all proof of my existence may or may not have to be erased. I want to save lives not take them but some part of me wants to stomach the fact it needs to be done for the greater good though, and the job that no one wants to do, killing bad guys. 

La culture selon Harley Davidson

 

Bien rares les personnes qui n’ont jamais entendu parler d’Harley Davidson. Il s’agit de comprendre  l’histoire de la marque et la culture extraordinaire de celle-ci.

La marque Harley-Davidson figure  parmi les 100 marques les plus reconnues au monde. Un palmarès qui fait pâlir d’envie toutes les grandes entreprises quel que soit leur secteur d’activité. L’entreprise est créée en 1903 par William Harley âgé de 21 ans, et Arthur Davidson âgé de 20 ans. La marque est aujourd’hui âgée de 110 ans et elle inspire toujours autant la communauté qui s’est formée autour d’elle. En effet peu de marques peuvent se vanter d’avoir une image et une culture de marque aussi importante : qualité des engins et une culture de liberté.

Harley Davidson est la marque qui a inspiré le style de vie biker : ce n’est pas juste la façon de s’habiller c’est beaucoup plus, c’est la façon de la respirer, de marcher et de se comporter. La culture biker est le rejet d’une grande partie des notions conventionnelles de société. Le biker est celui qui dégage une tendance vestimentaire et une allure qui, sans tourner à l’uniforme, ce style lui permet d’être identifiable sans difficulté. Les cheveux sont longs, la barbe sous toutes ses formes et les tatouages sont présents de façon quasi-permanente. La tenue quant à elle, se compose de pantalon type jean ou cuir, de tee-shirts et de blousons de cuir, complété d’un inévitable gilet, lui aussi en cuir ou en jean. Les chaussures sont soit des bottes de motos, soit des santiags, plus rarement des baskets.

Tous cultivent un côté « hors-la-loi ». Ainsi nombre de bikers roulent sur leur moto avec leur femme ou amie féminine derrière eux, aussi lors de concentrations de bikers, on peut assister à différents spectacles de strip-tease et de femmes nues ou de concours de t-shirts mouillés. Pour insister sur cet aspect « hors la loi » ils revendiquent haut et fort leur goût pour whisky et la bière.

La culture Harley Davidson s’étend au-delà du style biker, elle rassemble une communauté, un club de passionné les H.O.G (Harley Owner’s Group). Le H.O.G est devenu le plus gros club motard au monde avec à ce jour plus d’un million de membres. Harley-Davidson est sans doute la marque moto qui aura su gérer au mieux l’esprit de communauté au travers des HOG, ces clubs locaux sont directement rattachés aux concessions. Ceux-ci proposent à leurs adhérents des sorties organisées qui donnent l’occasion de se retrouver, rouler, et d’échanger sur les derniers accessoires ou vêtements siglés. Le cinéma s’inspire également de la culture de la marque, notamment le film américain Easy Rider sorti en 1969 réaliser par Dennis Hopper.

Voilà comment la marque Harley Davidson a pu influencer les façons de penser, de vivre et de concevoir le monde. Il existe des musées qui racontent les histoires des personnes, des produits, de l’histoire et de la culture extraordinaire de Harley-Davidson. En plus de la fantastique collection de motos, des récits sont racontés au travers de photos, de vidéos, de vêtements, de documents rares et d’artéfacts.

Adresse pratique:

(http://www.harley-davidson.com/fr_FR/Content/Pages/HD_Museum/museum.html?locale=fr_FR&bmLocale=fr_FR)

Harley-Davidson Museum
400 W Canal St
Milwaukee, WI 53201