Veronica Mars: A Strange New Story Every Time by gyzym

Posted by: jerakeen

Fandom: Veronica Mars
Pairings: Veronica/Logan
Rating: NC-17
Length: 19,500 words
Creator Links: gyzym // gyzym
Theme: Future Fic (previously recced for female characters)

Summary: Ten years clean of Neptune living, Logan’s past finds him in an all-night grocery store.

Reccer’s Notes: It’s incredibly unfair that we don’t have a billion VM futurefics.

Fanwork Links: AO3 // @LJ

comments & original content @ fancake

Teen Wolf: Safety in Silence by Survivah

Posted by: jerakeen

Fandom: Teen Wolf
Pairings: Derek/Stiles
Rating: Mature
Length: 66,900 words
Creator Links: survivah
Theme: Soulbonding, Worldbuilding, Novel-Length Fic

Summary: It’s perfectly understandable. Even Derek wouldn’t want to be Derek’s soulmate.

Reccer’s Notes: You like pining? This fic has 60+K of it! (Happy ending, no worries.) Set in an AU where werewolves are known and soulmates are a thing.

Fanwork Links: @AO3

comments & original content @ fancake

I realise almost nobody here is on Dreamwidth, but I’m going to quickly pimp my favourite reccing community there anyway. Reccing is open to anybody and any fandom or kind of fanwork, and runs on themed months, usually tropes - which is brilliant not only for the way it brings you a whole bunch of hurt/comfort or amnesia fic, but also for the way it actively encourages reccing, since you can’t look at a trope without wanting to find examples for it in your fandom/s and show them off.

The month that’s about to end was ‘Minor Characters’, and I’ve been flooding it with Homestuck, since our cast of minor characters is so huge. But the coming month is an amnesty, meaning any of the previous months’ themes is fair game, including among others: Amnesia, Telepathy, Superpowers, Genderfuck, Marriage, Mythical Creatures, Polyamory, Hurt/Comfort, Soulbonding, Kidfic & Fake Dating. :DDD

Some of the things in that list are my favourite tropes in the world, and I would so love to see a wider range of recs for them.

Anyway here, check it out: Fancake

Teen Wolf: There's Monsters at Home by calrissian18

Posted by: jerakeen

Fandom: Teen Wolf
Pairings: Derek/Stiles
Rating: Explicit
Length: 83,500 words
Creator Links: calrissian18
Theme: Hurt/Comfort, Novel-Length Fic, Complete AU (Magic)

Summary: “How did you get past the wards?” Derek had put them up, with Peter’s grudging assistance, after the Alpha pack had made themselves at home a few times too many.

The guy pulled a face. “You mean the wards a five-year-old girl with the mental ability of a goldfish could deconstruct?” He blinked wide eyes at Derek. “Gee, I don’t know. It’s bound to go down as one of life’s great mysteries.”

Derek despised him.


Reccer’s Notes: This is an AU where Stiles is magic and an outsider. I do have a soft spot for fics where he’s the most specialest snowflake, but this one in particular drew me in with the H/C and angst. It makes you work for the happy ending and I always love that.

Fanwork Links: @AO3

comments & original content @ fancake

Télévision connectée ... ou télévision enrichie

En France en 2012, selon le cabinet Gfk, 28% des téléviseurs vendus seront des téléviseurs connectés, c’est à dire qu’ils disposent sans avoir recours à une box quelconque d’un accès réseau (filaire ou Wifi) permettant à l’utilisateur d’accéder directement à du contenu en ligne depuis une interface plus ou moins bien faite intégrée à la télévision.
Au niveau des usages c’est déjà bien plus compliqué, on ne possède pas de chiffre pour la France mais on sait par exemple qu’aux USA seuls 11% des gens ayant une TV connectée en utilisent les fonction, en Belgique on tombe à seulement 6%, et quand on interroge les gens seuls 40% des sondés se disent intéressés par la récupération de contenu directement sur la télévision.

On sent une industrie qui se réjouit du nombre de TV connectées vendues : d’année en année les prévisions de vente prédisent un doublement des ventes. Mais est-ce une véritable demande du consommateur ou juste une production qui se standardise chez les constructeurs ? D’un point de vue équipement ce n’est pas vraiment nouveau, aux USA les modèles haut de gamme de télévisions ont depuis quelques années déjà un branchement réseau et une interface même légère pour accueillir principalement Netflix et Youtube au départ. Le succès de Netflix n’est pas étranger au phénomène et on sent de ce côté l’embryon d’une demande réelle du consommateur, une demande d’accéder à du contenu de manière un peu différente sur son téléviseur, d’en prendre petit à petit le contrôle.

Mais peut-on vraiment dire que la VOD est un moteur suffisant pour la télévision connectée ? Que ce soit par l’intermédiaire de Netflix, d’un PS3, d’une Apple TV; pour de la VOD pure ou pour du PPV comme le fait Apple avec la MLB et la NBA, est-ce que ces contenus sont suffisant pour provoquer une mutation de l’utilisation de la télévision ?
Est-ce que les applications qui sont proposées par certaines entreprises, comme l’appli Voyage SNCF pour TV connectée, sont suffisantes pour provoquer une mutation en profondeur des usages face à l’objet télévision ?

En fait je ne vois même pas le début d’un changement majeur jusqu’à présent, ce que je vois jusqu’ici ce n’est que l’évolution de la location de DVD (ou de cassette vidéo pour les plus vieux) et celle du télétexte. L’industrie profite, au mieux, d’avancées technologiques pour améliorer les contenus annexes qui sont proposés depuis un moment en marge du flux de contenu fourni par les chaînes de télévision. Ce contenu est mieux mis en forme, plus disponible, plus instantané mais pas fondamentalement différent de ce qu’on pouvait trouver il y a 10 ans ou 15 sur un écran de télévision; et pour être franc je trouve la démarche paresseuse : si c’est tout ce qu’on a trouvé pour dire qu’on révolutionnait la télévision, ça manque singulièrement d’ambition.
Dans cette vision, la télévision serait un ordinateur pas super pratique : pas de clavier, pas vraiment discret (essayez de répondre discrètement à un message privé sur le 37” du salon qu’on rigole), pas assez puissant, et un écran ou l’on mixe plein de choses alors que si vous êtes comme moi, les sous-titres vous dérangent déjà pour regarder un film.

Par rapport aux chiffres d’acquisition de TV connectées pour commencer, au Royaume Uni par exemple : on table sur 50% de taux de pénétration des TV connectées dans les foyers contre 90% pour les devices de type 2nd écran dans les foyers, 90% ! (Chiffres Mindshare)
Dans les usages ensuite, on voit en Belgique que 6% des gens utilisent les fonctions de leur TV connectée quand plus de 50% des gens déclarent être sur leur téléphone, tablette ou PC portable devant la télévision.
Il ne faut pas être grand clerc pour voir dans la différence flagrante entre ces chiffres que l’usage est déjà en train de dicter l’attitude à adopter pour les fournisseurs et producteur de contenus, les publicitaires et les développeurs : ne dispersons pas notre énergie à tenter de faire de la télévision un énième support pour écosystème fermé d’applications qui ne seront pas ou peu utilisées. 

La télévision connectée selon moi passe par (presque) tout sauf par le hardware de la dite télévision. Bien sur la VOD et le PPV directement sur la télévision c’est pratique mais ça ne change rien à l’expérience télévisuelle, ça n’amène rien, ça n’enrichit rien. Pour moi la télévision connectée doit être une expérience qui amène quelque chose de plus dans la consommation du média, la télévision connectée c’est du contenu supplémentaire sur vos programmes télévisions pendant que vous les regardez; c’est de l’interaction en direct avec les concurrents d’un jeu qui, au hasard, met en scène des candidats et qu’à la fin c’est le public qui décide qui reste et qui part; ce sont des stats en direct pendant un match, une course mais celles qui vous intéressent : celles du joueur belge qui ne seront jamais montrées à l’écran par exemple quand vous vivez en France.
Pour moi cette télévision connectée passe par une modification du format même de nos émissions, par une façon différente d’envisager le divertissement télévisuel et surtout elle passe par le second écran.

L’avenir de la télévision se situe en face d’elle, dans les mains et sur les genoux du téléspectateur. Il se situe dans les applications qui seront développée pour commenter le programme avec ses amis ou avec une communauté bien précise. Il se situe dans d’autres applications qui permettront de jouer directement avec le programme ou de jouer avec d’autres en regardant un programme. il se situe dans une application qui vous permet d’aller plus loin dans la découverte d’un contenu culturel présenté dans un documentaire. L’avenir de la télévision connectée on le trouve dans une application comme TVCheck qui permet de se checker sur un programme et de gagner des badges à la manière Getglue et qui offre également la possibilité de commenter le programme, de répondre à des quizz … Alors bien sur l’application est perfectible, comme toute V1, et pour avoir travailler un peu avec les gens derrière TVCheck je sais qu’ils y travaillent et y réfléchissent. Il se situe dans une appli comme FanCake (oui c’est encore des gens que je connais, je ne vais pas ne pas les citer juste parce que je les connais), qui vous fait jouer pendant que vous regarder un match de basket : attraper des badges qui traversent l’écran de votre iPad, faire des prédictions sur ce qui va se passer dans les secondes qui suivent “Faute ? Lancer Franc ? Tir ?”, de gagner des points et d’échanger ces points contre des cadeaux bien réels par la suite.

      

Ces deux exemples viennent de gens qui sont soit du côté des fournisseurs d’accès à la télévision, soit d’entrepreneur en dehors du milieu de la télévision, des médias ou du sport, de gens qui ont compris que le futur de la télévision ce n’est pas d’ajouter des fonctionnalités à une écran mais de proposer un enrichissement de l’expérience télévisuelle … de gens qui proposent de la télévision enrichie et pas de la télévision connectée

Alors si on arrêtait de se concentrer sur comment ajouter des boutons et des câbles à la télévision, ou de vouloir y intégrer Facebook et Twitter pour pouvoir taper son message via sa télécommande à raison de 6 minutes le tweet … et qu’on réfléchissait à comment augmenter les programmes télés, avec ou sans les chaînes et les producteurs de contenus. Si on arrêtait de parler de télévision connectée en se focalisant sur l’appareil, et qu’on parlait de télévision enrichie en se focalisant sur l’expérience utilisateur ?

Si nous voulons réellement (re)connecter la télévision au téléspectateur, c’est l’ensemble du concept qui est à revoir : hardware télévisuel, programmes télévisés et support d’interaction indépendant de l’écran qui trône encore dans nos intérieurs. Si la télévision veut survivre elle va devoir apprendre à descendre de son piédestal et à partager sa place de choix dans nos salons avec d’autres écrans plus petits.

Teen Wolf: A Year In Sleepovers by sarcasticfishes

Posted by: jerakeen

Fandom: Teen Wolf
Pairings: Derek/Stiles
Rating: Explicit
Length: 3,370 words
Creator Links: sarcasticfishes
Theme: Comfort Fic

Summary: “I love wolves,” Stiles said, quietly, and Derek snorted as he stretched out his legs.

“Are you still drunk,” he asked, deadpan.

“No, you guys are so tactile, it’s great,” Stiles hummed, “You may not necessarily like me but you’re totally cuddling me.”


Reccer’s Notes: I changed the summary quote because I think the one the author used is misleading. This is a story about cuddling and comfort. I could read 300K words of it.

Fanwork Links: @AO3

comments & original content @ fancake

Out of the Dark Ages

I see the light!  I’m leaving the dark ages!

One of the most irritating parts of moving is going without internet and cable for a few days.  I’m back, the website is back, and it looks like the Dodgers are back. 

This weekend, check out the Dodgers vs Rockies games on Fancake.  If you have an iPad or an iPhone and are a sports fan, Fancake is the best way to enjoy the game. Download the free app and play this weekend as the Dodgers take it to the Rockies. 

image

Text
Photo
Quote
Link
Chat
Audio
Video