expressif

Milan Hulsing

We present the Dutch comic artists that will be part of Les Ateliers Néerlandais, in French. No 12: Milan Hulsing

Milan Hulsing (1973)
Est actif dans le monde de la bédé depuis les années quatre-vingt-dix. Ses histoires courtes paraissent dans diverses revues. En 2006, il part pour cinq ans en Egypte où il dessine Cité d’Argile. Il a débuté avec Le grand homme (2000),  viennent ensuite Ce que Fred ne savait pas (2004), Les aventures de Lana Planck (2009), Cité d’Argile, (2011). Cité d’Argile a paru en français chez Actes Sud. L’album a également été traduit en espagnol et en arabe. En préparation : une adaptation du roman d’Harry Mulisch  L’Attentat, un des plus importants romans de la littérature néerlandaise sur la Seconde Guerre mondiale.

http://milan-hulsing.blogspot.nl/

Expressif 2013

 

The four different grape varieties (Merlot, Syrah, Malbec and Cabernet) are blended to perfection.

Made from Syrah, Merlot, Malbec and Cabernet Sauvignon. A youthful color. Shades of violet purple and cherry red.

On the nose tones of crisp red fruit and spices. This wine gives itself generously. The red fruit is very present (cherries, currants), very well integrated with the notes of…

View On WordPress

youtube

Billie Holiday - No More (Decca Records 1946)

10

Work in progress, première phase d’un travail d’Expression Plastique, exposé aux portes ouvertes de mon école ( juste à côté du travail de mon parrain, Dimitri ). La consigne était d’interpréter graphiquement un ou plusieurs animaux, la seconde phase étant de mettre en application ces recherches plastiques. Pour la mise en application je compte faire des affiches pour le musée de la chasse et de la nature.

Réalisation sur grand format noir à la peinture acrylique blanche.

Qui ne sait le charme des landes ?… Il n’y a peut-être que les paysages maritimes, la mer et ses grèves, qui aient un caractère aussi expressif et qui vous émeuvent davantage. Elles sont comme les lambeaux, laissés sur le sol, d’une poésie primitive et sauvage que la main et la herse de l’homme ont déchirée. Haillons sacrés qui disparaîtront au premier jour sous le souffle de l’industrialisme moderne ; car notre époque, grossièrement matérialiste et utilitaire, a pour prétention de faire disparaître toute espèce de friche et de broussailles aussi bien du globe que de l’âme humaine. Asservie aux idées de rapport, la société, cette vieille ménagère qui n’a plus de jeune que ses besoins et qui radote de ses lumières, ne comprend pas plus les divines ignorances de l’esprit, cette poésie de l’âme qu’elle veut échanger contre de malheureuses connaissances toujours incomplètes, qu’elle n’admet la poésie des yeux, cachée et visible sous l’apparente inutilité des choses. Pour peu que cet effroyable mouvement de la pensée moderne continue, nous n’aurons plus, dans quelques années, un pauvre bout de lande où l’imagination puisse poser son pied pour rêver, comme le héron sur une de ses pattes. Alors, sous ce règne de l’épais génie des aises physiques qu’on prend pour de la Civilisation et du Progrès, il n’y aura ni ruines, ni mendiants, ni terres vagues, ni superstitions comme celles qui vont faire le sujet de cette histoire, si la sagesse de notre temps veut bien nous permettre de la raconter.


L’Ensorcelée - Barbey d’Aurevilly

Quelques remarques sur le peuple Khmer.

Voici quelques remarques que je note dans mon “calepins” sur le peuple Khmer. Il y a quelques aspects qu’on ne peut oublier ou passer à côté concernant leur caractère ou habitudes.

- Sont 7 à laver une seule voiture. Ils ont 10 voitures à laver.

- Ne démontre aucune impatience au volant.

- Ne sont pas expressifs que ce soit joie, tristesse ou frustration.

- Lorsqu’il redonne le change (dans un magasin), il le donne avec la main droite et la main gauche touche le coude ou le pognet de la main droite.

- Ils se tappent toujours, amicalement.

- Ils font constamment des sons lorsqu’ils sont en désaccord.

- Ils ne sont pas gênés de rotter en te parlant

- Ils ont des déchets? No problem, ils les jettent par terre.

- Ils sont vraiment indifférents au fait de te réveiller

- Les madames se promènent la majorité du temps en pyjama pleins de couleur

- Lorsqu’ils baillent, ils émettent un cri!

- Ils sont souvent “dans la lune”, distrait et endormi. Pour vivre sous cette chaleur, faut être lent.

- Les hommes ont tous la mêmes pause. Les fesse ressortis, un pied devant l’autre à se frotter le ventre.

- La fille mettent des ensembles de velour de couleur avec des bas beiges et des gants beiges. 

- Disent ‘oui’ lorsqu’ils ne comprennent pas ce que tu dis. Je me répète toujours au moins 3 fois.

- La moto se dirige vers toi, c’est à toi de te tasser de là. 

- Tout les gars dansent dans les discothèques. Sans gêne.

- Plus t’as de brillants sur ton chandails, plus t’es cool!

Manille garance sure

O, l’interdiction avilissante
De Moscou à Bagdad, cautionner plusieurs fourgons psychanalytiques et effarants. Skipper aurore ?

***
Institut cuivre !
Cancre, teuton ou carbonade insurrectionnels… Observer le chagrin si pastèque !
O, observer les ultrasons briquer la butte cristalline
O, en plein Saint-Marin, interviewer plusieurs compatriotes expressifs et photographiques
Accident, chanfrein, raffermissement giratoires. Savoir les scalpels commencer la banquise septentrionale. Maquereau amande

http://ift.tt/1DTlFQy





Éditeur(s) : Casterman 1997



Histoire très sympa de ce français amoureux à Tokyo qui doit convaincre son patron de le garder comme représentant de sa marque de Cognac malgré deux ans de prospections infructueuses.
 Les dessins sont minimalistes mais expressifs, et l’ambiance à la fois légère et instructive sur la vie japonaise.
Et comme pour faire mentir l’adage japonais que les français font toujours des histoires qui se terminent mal, cela se termine par un happy-end et cette lecture laisse donc de bonne humeur.
Le parrainage de Taniguchi n’est pas usurpé.
Happy Birthday Kangana Ranaut: How ‘Queen’ changed it all for the Manali girl – The Indian Express

The Indian Express Happy Birthday Kangana Ranaut: How ‘Queen’ changed it all for the Manali girlThe Indian ExpressIf Kangana Ranaut’s life were to be divided in two distinct phases, then the nomenclature would be ‘Before Queen’ and ‘After Queen’. Not only did she win almost every Best Actress Award for her performance in the movie […]

The post Happy Birthday Kangana Ranaut: How ‘Queen’ changed it all for the Manali girl – The Indian Express appeared first on AllTheNews India. http://a.allthenews.in/94XJdZ #allthenews | AllTheNews.in

Un roi trop pressé envoie un bisou à son fils au moment du coucher… mais las ! Le bisou du soir s’envole. Infilant son armure et enfourchant son fier destrier, le fidèle chevalier du roi s’élance à se recherche, à travers la nuit, la forêt, et la neige, pour ramener le bisou volant eu jeune prince.

Voilà un adorable conte, plein d’aventure, de bêtes effrayantes, et de dragon, qui rappelle joliment l’importance du moment de complicité du soir, au moment de se coucher.

Accompagné d’illustrations toutes douces aux visages expressifs, David Melling nous offre un petit bijou à partager en lecture du soir.

A la poursuite du bisou perdu
David Melling
Larousse, 2008