delistreet

Delit de Street.

Il était une fois, un petit bonhomme. Un petit bonhomme, dans un petit camion.

(Je t'évite la blague trop facile de “ Boh ! Non, c'est pas Delarue”.)

Ce petit bonhomme, dans ce petit camion, avait un don extraordinaire. Quel est-il, me diras-tu ? Reste avec moi, je vais te l'expliquer. 

Ce petit bonhomme, qui n'avait pas encore de petit camion à l'époque où je te parle, avait pour habitude de sillonner les bals et les thé-dansants. 

Un jour, alors qu'il rentrait chez lui aux aurores, après une énième sacrée soirée, son ventre lui cria famine. Que pouvait-il bien faire ? Il se mit en quête de quelque chose capable de calmer le lion qui résidait dans son petit bidon. Après un plat de spaghettis sauce alfredo, trois schnitzels et une assiette de frites. Le lion ne cessait de rugir.

Son ventre criait encore et toujours famine. 

Il se mit alors à griller du pain. Tout à coup, ses mimines se mirent à s'agiter et en moins de deux minutes… le petit bonhomme fit de son pain grillé un authentique Burger from the US. Avec tout qui dégouline comme il faut, là où il faut.

Le plus incroyable dans cette histoire, c'est qu'après cet authentique Burger from the US, le ventre du petit bonhomme ne criait plus famine, le lion qui lui causait tant de misères avait disparu ! Stupéfait, il allait se coucher, décidé à recommencer l'expérience le lendemain.

Pendant une semaine, il se mit à griller du pain. Et chaque soir de la semaine, même refrain: Mimines qui s'agitent. Burger US. Miam. Adieu le lion. Le petit bonhomme avait un don. Maintenant il le savait. Mais… est-ce que cela allait-il fonctionner sur tout le monde ?

Un soir qu'il conviait une princesse aux bouclettes à venir boire le thé chez lui, il attendit que le lion du petit bidon de celle-ci se fasse entendre. Un rugissement, deux, trois… Ca y est ! C'était le moment. “Mimines qui s'agitent. Burger US. Miam. Adieu le lion”. Elle en tomba à la renverse. 

Mais comment faisait-il ? Ca, l'histoire ne le dit pas. Mais écoute la suite. 

Le petit bonhomme aurait très bien pu s'arrêter là, vivre heureux et faire beaucoup d'enfants. Mais non, sympatoch’ comme il est, il décide aujourd'hui d'en faire profiter tout le monde. 

A l'aide d'un petit camion et de ses mimines magiques, le petit bonhomme pourra bientôt te proposer son Burger US magique “ferme ta gueule le lion” en bas de chez toi.

Te cache pas, je sais bien qu'un lion est confortablement installé dans ton petit bidon. Alors arrête les barres chocolatées. Et aussi les grecs. Tu vois bien que ça marche pas. Ecoute Bibi et attends la fin mars. Le petit bonhomme au petit camion arrive…

Tu me crois pas ? http://www.facebook.com/delistreetparis / 06 58 17 34 22 

P.S : Non, non non je ne sors pas du contexte de mon blog. Non, non non je ne fais pas de pub. Je vois pas de quoi tu parles. Ecoute, c'est simple, c'est un investissement pour le futur. Dans quelques mois, lorsque j'aurais ingurgité tous les burgers (à volonté), que M. Hayoun m'aura offert pour le merveilleux article que je viens de lui concocter, je pourrais te dire La Vie, c'était mieux avant. Prout.