courtoisie

Petite visite chez le médecin

Ce jour là j’étais en vacances, et je suis tombé malade. Pas envie d’écourter mes vacances ni de les faire tomber à l’eau, je vais chez un médecin qui ne me connait pas. Je suis accompagné par un ami. Comme j’ai un fauteuil et que je ne connais pas la ville, je préfère avoir un peu d’aide.
Pendant toute la conversation il ne me parle pas, posant des questions à mon ami et ne parlant qu’à lui. Quelque peu agacé, et voyant que mon ami ne sait pas comment répondre, je réponds à sa place.

Et là le médecin s’exclame :
-ah mais il parle?

-Et moi de lui répondre :
- oui, et j’ai même un master, un travail et un chéquier pour vous payer. On arrête pas le progrès pas vrai?

Il s’est montré beaucoup plus courtois par la suite!


Anecdote de la part de : Biblue

Vous aussi vous avez une anecdote à partager?
Envoyez-moi des propositions d’articles, des illustrations, photos ici : http://regardeslemonde.tumblr.com/submit
Mon facebook est aussi à votre disposition, alors n’hésitez pas à me contacter : https://www.facebook.com/Fura01

Non !

Le terme “NON” peut désigner :
- le code du vieux norrois dans la norme ISO 639 alpha 3 
- le cap Non, autre nom du cap Chaunar 
- un chapeau conique vietnamien, vulgairement appelé « chapeau chinois » en occident.

NON est un sigle pouvant faire référence à :
- une fonction logique 
- un groupe de musique néofolk

Mais la définition que je veux exploiter est la suivante

Non, en français, est un adverbe utilisé pour marquer son désaccord ou apporter une réponse négative à une question.


Non est le premier mot après mama et papa qu'on utilise quand on veut. Mais c'est le premier mot qu'on rejette complètement.
Pourquoi ces définitions me demanderiez vous? 

Hé bien parce qu'il y en a marre de répéter plusieurs fois le même mot dans certaines circonstances alors que la réponse est tout à fait réfléchie. 
NON c'est NON, que cela vienne de la bouche d'une fille d'un mec ou même d'une tortue ninja!
Quand on n'a pas envie, c'est qu'on n'en a pas envie.
Tu veux avoir ta liberté de penser? ben laisse moi la mienne d'abord.
“Oui pani poutchi” (on ne demande pas pourquoi lorsque l'on répond oui) 
alors pourquoi lorsque l'on répond non, on a une résistance dans la réaction.
Il est 5h du mat je suis crevée, voilà t-il pas qu'un gars vient me demander à danser alors qu'il pue l'alcool. Ma réponse fut brève mais courtoise “Non merci” sans chichi sans animosité rien
Hé ben j'ai droit à une réitération de la demande…attends mon petit, tu n'as pas bien compris, je ne suis pas stupide, j'ai entendu la première fois, j'ai réfléchis à ma réponse et je te l'ai donné!!
Reviens parmi nous, ce n'est pas quand tu me l'auras demandé 50 fois que je changerais d'avis comme par magie…Harry Potter ce n'est pas mon pote, il ne m'a pas laissé ça baguette

Tout ça pour dire que si tu prends la peine de poser une question fermée (réponse possible oui/non ) il faut d'abord apprendre à accepter l'éventualité que la réponse soit NON!