20minutes.fr

Apple Music mérite-t-il qu'on s'y abonne?

MUSIQUE - Disponible ce mardi dans 100 pays, le service musical Apple Music veut révolutionner le streaming musical. De quoi lâcher Spotify, Deezer ou Qobuz?…

Pour : Un mode « famille » qui fait la différence

15,99 euros pour 6 personnes contre 29,99 euros chez Spotify pour 5 personnes, l'offre d'Apple est extrêmement compétitive et reste la plus alléchante du marché, même si le Suédois a indiqué qu'il s'alignerait bientôt sur son concurrent. Une période d'essai gratuite de 3 mois permet même de profiter de l'été pour se faire une idée de l'intérêt de la plateforme. Gare cependant aux possesseurs d'un compte Apple : veiller à désactiver le renouvellement automatique dans vos réglages, sinon, vous risquez de poursuivre l'expérience Apple Music en étant prélevé sur votre carte bancaire.

Pour : iTunes et Apple Music en toute transparence

Apple Music sera parfaitement intégré à iTunes. Il devrait ainsi être possible de retrouver l'intégralité de sa discothèque patiemment rippée et achetée depuis les années iPod et les titres que l'on souhaite découvrir en streaming en toute transparence.

Pour : Une radio animée 24/24 par des DJ

Beats1 émettra à travers Apple Music 24h/24. Animée par trois stars (Zane Lowe à Los Angeles ; Ebro Darden à New-York et Julie Adenuga à Londres), cette radio tranche avec les radios thématiques proposées par les plateformes concurrentes et devrait permettre de « pousser » de nouveaux artistes.

Contre : Pas de gratuit, que du payant

Contrairement à Spotify ou Deezer, Apple Music ne propose pas d'abonnement permettant l'écoute de musique en streaming gratuitement. Pour 9,99 euros par mois, il est possible d'accéder à 30 millions de titres, mais pas de les découvrir gratuitement, même avec de la publicité.

Contre : La qualité premium pas encore là

Les titres Apple Music sont diffusés en 256 kbp/s, ce qui reste la norme sur la plupart des sites de streaming du marché. On (…) Lire la suite sur 20minutes.frCinq conseils pour réussir les photos de vos gambettes en vacances
Google: Hangouts téléchargé plus d'un milliard de fois sur Google Play
Google Car: Un accrochage entre deux voitures autonomes évité in extremis
Facebook: Moments pas disponible « tout de suite » en Europe
Téléchargez gratuitement l'application iPhone 20 Minutes

"L'Amour est dans le pré" saison 2015. Guillaume premier agriculteur gay à participer à la téléréalité.

TELEVISION - Le «garçon discret» de 31 ans, éleveur d’ovins en Auvergne, a déjà fait son coming-out et «assume» son homosexualité, affirme M6…  

C'est inédit. L'émission vedette de la chaîne M6 L'Amour est dans le pré accueille dans sa prochaine saison lancée en janvier le premier agriculteur homosexuel de son histoire. «Cette année, la production a reçu un courrier pour la première fois d'un agriculteur qui recherche un compagnon», a indiqué un attaché de presse de l'émission.

«Il s'appelle Guillaume, est éleveur d'ovins, et vit en Auvergne», a-t-il précisé. «C'est un garçon discret de 31 ans». «Ce n'est pas l'occasion d'un coming out, son homosexualité est tout à fait assumée", assure-t-on à la production de M6.

«Il ne cherche pas à faire le buzz» 

La prochaine saison diffusera sept portraits d'agriculteurs célibataires par émission, soit 14 au total. Ensuite, ils attendront les courriers de potentiels compagnons. Les visages de l'agriculture de l'émission sont beaucoup plus diversifiés qu'à l'accoutumée, dit-on encore à M6, qui ajoute que les agriculteurs sont âgés cette année de 24 ans à 62 ans.

«Guillaume fait partie de cette diversité, c'est quelqu'un d'intégré dans son milieu. Il ne cherche pas à faire le buzz, il ne cherche pas à se mettre en avant à travers des interviews, il est loin de militer pour la cause homosexuelle», selon M6.

Apple: La production de l'iPhone 6s aurait déjà demarré

ECONOMIE - Pour l'heure, la date de commercialisation du nouvel iPhone n'a pas été confirmée…

Comme chaque année au mois de juin, les rumeurs vont bon train sur le dernier né d'Apple. D'après Bloomberg, qui confirme une partie des premières révélations relayées mi-mai, la marque à la pomme aurait déjà lancé la production du nouvel iPhone. A en croire l'agence américaine, celui-ci sera équipé de la technologie Force Touch (déjà disponible sur l'Apple Watch, NDLR) qui permet notamment de faire jouer la pression du doigt sur l'écran pour accéder à différentes fonctions.

Le prochain iPhone pourrait être optimisé pour les selfies

Un design et des dimensions qui restent inchangées

On apprend également que les nouveaux iPhones disposeront du même design et des mêmes dimensions que les termnaux iPhone 6 et iPhone 6 Plus, commercialisés depuis septembre dernier. Côté stockage, le nouvel iPhone proposerait 32 Go, 64 Go ou de 128 Go de mémoire interne rapporte Zone Numérique, qui table sur un écran de 4,7 pouces pour l'iPhone 6S tandis que sa version « Plus » serait équipée d'un écran de 5,5 pouces.

Une zone d'ombre continue pourtant de planer sur la date de sortie, certains pariant sur fin septembre prochain tandis que d'autres parlent de 2016. Affaire à suivre.
Retrouvez cet article sur 20minutes.fr

Cinq conseils pour réussir les photos de vos gambettes en vacances
Aerosphère de Geneva: le son multiroom façon montre suisse
Google Street View: L'ascension d'un rocher de 900 mètres sur Google Street
Objets technos: 6 indispensables pour la plage
Recevez toute l'actu de 20minutes.fr par email

20minutes.fr
Les CRS privés de quart de rouge protestent

«On veut faire de nous des curés, mais sans le vin de messe», résume Didier Mangione, secrétaire national SGP-FO chez les CRS, contacté par 20 Minutes. Selon lui, il n’est pas acceptable qu’«une note interne revienne sur la circulaire Joxe» qui interdit la consommation d’alcool dans les commissariat mais autorise le vin ou la bière aux repas.

A lire sur 20minutes.fr

VIDEO. Attentat en Isère: «L’hypothèse d’un fait divers camouflé en acte terroriste est plausible»

INTERVIEW - Alain Rodier, expert du terrorisme, analyse les zones d'ombres de ce qui pourrait n'être qu'une vengeance privée… D'abord décrit comme un terroriste djihadiste, Yassin Salhi, soupçonné d'avoir assassiné et décapité son patron avant de commettre un attentat vendredi, a affirmé en garde à vue ce lundi ne pas avoir agi au nom de la religion. Déséquilibré qui se vante d'agir au nom d'Allah ? Salafiste dangereux ? Pour y voir plus clair dans ce début d'enquête atypique, Alain Rodier, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement et auteur de Grand angle sur le terrorisme (éd. Uppr), analyse pour 20 Minutes le portrait du suspect. Quel est profil de Yassin Salhi au vu des dernières informations ? Il faut rester très prudent sur cet homme au profil atypique. C'est un individu âgé de 35 ans, donc plus âgé [que les précédents], marié, trois enfants, en CDI. Il était donc bien intégré à la société. Il n'a pas du tout le profil d'un Nemmouche ou des frères Kouachi. En même temps, il gravitait dans la mouvance salafiste. Mais beaucoup de Français ont des contacts avec cette mouvance radicale et tous ne passent pas à l'acte. Il nie le caractère religieux de son acte. Est-ce que ça tient debout ? Pour le moment, en fonction des informations que nous avons, l'hypothèse d'un fait divers camouflé en acte terroriste est plausible. Lui assure qu'il a voulu se rendre intéressant en maquillant l'assassinat en acte terroriste. Une hypothèse appuyée par le témoignage d'un employé qui a expliqué qu'une dispute avait opposé Yassin Salhi et son patron. Dans la méthodologie terroriste, on n'assassine pas ses proches ou ses connaissances, mais des inconnus. Cet homme ne portait qu'un couteau et une arme factice. S'il avait vraiment voulu faire un carnage, il aurait eu des armes de poing. Et toutes les actions de ce vendredi noir en Tunisie et au Koweit ont été (…) Lire la suite sur 20minutes.fr

VIDEO. Attentat en Isère: «L’hypothèse d’un fait divers camouflé en acte terroriste est plausible»
VIDEO. Attentat en Isère: Salhi affirme ne pas avoir agi au nom de la religion
Attentat à « Charlie Hebdo »: La légion d'honneur pour Patrick Pelloux
Haute-Saône: Un enseignant visé par une plainte d'une élève se suicide
Téléchargez gratuitement l'application Android 20 Minutes

Oreillette Bluetooth: 4 solutions pour s'en passer

SECURITE - A partir du premier juillet 2015, il sera interdit de conduire avec une oreillette Bluetooth. Pas trop tard pour remplacer votre équipement et lui substituer un appareil autorisé sur les routes françaises…

Le 1er juillet, vous devrez la retirer ! Finie l'oreillette Bluetooth au volant, le gouvernement en a décidé ainsi (lire encadré) pour tenter de nous faire décrocher et renforcer la sécurité routière. Reste des systèmes alternatifs, eux bien légaux, pour permettre aux conducteurs de passer des appels tout en conduisant.

Le kit mains libres avec haut-parleur

A fixer généralement au pare-soleil du véhicule, il dispose d'un micro, d'un haut-parleur et fonctionne sur batterie, comme le Minikit Neo 2 HD de Parrot (79 euros) ou le Tour de Jabra (69 euros).

A fixer au pare-soleil, le kit mains libres avec haut-parleur tel le Minikit Neo 2 HD de Parrot est une solution fiable et économique. - PARROT

Fonctionnant sur batterie, ce type d'équipement s'avère très pratique d'usage et offre une bonne condition d'écoute. Certains modèles imposent une manipulation pas forcément pratique. Pour davantage de sécurité, privilégier ceux qui se pilotent à la voix.

Le kit mains libres avec transmetteur FM

Le principe est (presque) aussi vieux que les autoradios. A l'image du F8M117cw de Belkin (65 euros), ce petit appareil avec micro-incorporé se branche sur la prise allume-cigares de la voiture, se connecte en Bluetooth à un téléphone mobile et émet (musique, conversations) sur la bande FM.

Le kit mains libres avec transmetteur FM, comme le F8M117cw de Belkin, pas toujours d'un usage commode dans les grandes villes aux bandes FM surchargées - BELKIN

Il suffit de se caler sur la bonne fréquence pour entendre le son sur les enceintes dans l'habitacle. Pratique sur l'autoroute, ce type de kit est d'un usage parfois moins évident dans les grandes agglomérations où la bande FM est (…) Lire la suite sur 20minutes.frApple: La production de l'iPhone 6s aurait déjà demarré
Cinq conseils pour réussir les photos de vos gambettes en vacances
Aerosphère de Geneva: le son multiroom façon montre suisse
Google Street View: L'ascension d'un rocher de 900 mètres sur Google Street
Téléchargez gratuitement l'application iPhone 20 Minutes

Facebook s'implante en Afrique

WEB - Le réseau social va ouvrir un bureau en Afrique du Sud…

Un marché prometteur. Le réseau social américain Facebook va s'implanter en Afrique en ouvrant un bureau à Johannesbourg, en Afrique du Sud, a-t-il annoncé lundi dans un communiqué.

Le groupe californien, qui fait désormais partie des dix plus grosses capitalisations de Wall Street, veut ainsi «approfondir» son engagement à aider les entreprises à se développer localement et régionalement.

«Nous sommes inspirés par les différentes façons dont les gens et les entreprises utilisent Facebook en Afrique pour entrer et nouer des contacts», a déclaré Nicola Mendelsohn, l'une des responsables de Facebook dans la région Europe/Moyen-Orient/Afrique (EMEA), citée dans le communiqué.

Faire croître son activité sur le continent africain

Facebook compte se consacrer dans un premier temps à faire croître ses activités dans une douzaine de pays d'Afrique sub-saharienne: Kenya, Nigeria, Afrique du Sud, Sénégal, Côte d'Ivoire, Ghana, Tanzanie, Rwanda, Ouganda, Zambie, Mozambique et Ethiopie.

Il lancera une première offensive dans le mobile pour répondre à l'intérêt grandissant des entreprises d'être présentes sur ce créneau via la pub vidéo.

Le réseau social via le mobile

La plupart des utilisateurs de Facebook en Afrique accèdent au réseau social via leurs téléphones portables, a relevé le groupe, qui revendique 120 millions d'utilisateurs actifs sur ce continent à fin juin, en hausse de 20% par rapport à septembre 2014.

Le réseau social entend aussi nouer des partenariats, notamment avec des opérateurs télécoms et des agences publicitaires, pour proposer du sur-mesure aux annonceurs.

Facebook souhaite tirer du mobile plus des deux-tiers de ses revenus publicitaires au niveau mondial à compter de cette année.
Retrouvez cet article sur 20minutes.fr

VIDEO. Il construit un drone géant pour se déplacer
VIDEO. Cet homme a trouvé le moyen de s'amuser à l’?il
Déréférencement: Google a demandé plus de temps pour se mettre en conformité
VIDEO. Le Web selon Adrien Ménielle, dans «Mon Internet à moi»
Recevez toute l'actu de 20minutes.fr par email

Cinq conseils pour réussir les photos de vos gambettes en vacances

PHOTO - Parce que vous ne pouvez vous permettre de rater vos photos de vacances…

Top départ pour les photos estivales de jambes sur la plage ! Quelques astuces vous permettront d'ajouter encore plus de charme à la carte postale partagée sur Facebook ou Twitter.

Photo horizontale ou verticale ?

La classique photo horizontale mettra davantage en valeur le paysage et donnera plus de souffle à votre image. La photo verticale servira d'écrin à vos jolies jambes au détriment de ce qui les entoure.

Redressez la mer

Une photo de plage sur laquelle la ligne bleue de l'horizon penche vers la gauche ou la droite est une photo ratée. Prise avec un smartphone, il sera très simple de la redresser à l'aide d'une application. iPhoto offre cette possibilité très facilement sur les iPhones (dans l'onglet Recadrage), Instagram également (dans Ajuster), mais on peut aussi effectuer l'opération avec l'application Snapseed de Google (dans Rotation), etc.

Soignez votre image

Jambes pliées mais pas trop pour laisser apparaître la mer, peau bronzée et ruisselante de la dernière baignade, ongles de pied manucurés pour les dames… Soignez les petits détails! Si vous avez un tatouage, c'est le moment de le montrer ! Les enfants peuvent aussi s'amuser à dessiner des petits bonhommes sur leurs orteils, cela amusera les copains et les grands-parents. Quant au fait de montrer le maillot, ou pas, c'est un choix… personnel. A chacun, selon l'usage qu'il entend faire de sa photo, de cadrer -ou pas- son maillot de bains. Certaines effectuent même leur cadrage au-dessus de la poitrine…

Imaginez des effets…

En fonction de votre cadrage, amusez-vous à «placer» des éléments du décor  "sur" vos genoux, comme un voilier ou un autre vacancier. Jouez avec le soleil en réalisant une ombre chinoise de vos gambettes en vous plaçant à contre-jour. Avec un smartphone, il est aussi facile de prendre une photo avec un effet rayon de (…) Lire la suite sur 20minutes.frAerosphère de Geneva: le son multiroom façon montre suisse
Google Street View: L'ascension d'un rocher de 900 mètres sur Google Street
Objets technos: 6 indispensables pour la plage
VIDEO. «Retour vers le futur»: Avec le Slide de Lexus, la planche à lévitation devient réalité
Téléchargez gratuitement l'application Android 20 Minutes

Strasbourg : French Tech Alsace: Mulhouse ne sera pas mise de côté

TECHNOLOGIE - La candidature alsacienne s'est vu décerner un label thématique qui, sur le papier, concerne davantage Strasbourg que Mulhouse…

Jeudi, après plusieurs jours d'incertitudes, les élus strasbourgeois et mulhousiens pouvaient souffler : la candidature alsacienne, portée par le pôle métropolitain Strasbourg-Mulhouse, a finalement été labellisée French Tech.

Ce à quoi les acteurs du projet s'attendaient peut-être moins, c'est qu'elle l'a été au titre d'un « écosystème thématique » : celui de la santé et des technologiques médicales (MedTech) concernant davantage l'agglomération de Strasbourg que celle de Mulhouse qui était, elle, davantage orientée sur la conversion au numérique de l'industrie.

.@JeanROTTNER : la labellisation nous encourage à poursuivre nos efforts autour de @KM0_info et @Shadok_eu #FrenchTech pic.twitter.com/OvHfUanwoJ

? French Tech Alsace (@LaFTAlsace) June 25, 2015

Réunis au centre administratif jeudi, les élus du pôle métropolitain ont cherché à rassurer. « Cela a pris une tournure originale, sourit Catherine Trautmann, mais l'ensemble du projet avec ses composantes reste ».

La vice-présidente de l'Eurométropole au développement économique assure donc que le travail et la coopération entre Strasbourg et Mulhouse vont se poursuivre sur les axes qui n'ont pas été mis en lumière par la French Tech. A savoir, « l'usine 4.0, sur laquelle Mulhouse a beaucoup avancé, les mobilités ou encore l'habitat ». Dans cette optique, la coopération entre les deux bâtiments-totem alsaciens (le Shadok à Strasbourg et le KM0 à Mulhouse) va également se poursuivre.

« Qu'une étape »

Conscient que la distinction des technologies médicales va servir de locomotive au territoire, le maire de Mulhouse, Jean Rottner, tient le même discours : « On peut être cardiologue et avoir des connaissances sur les poumons. Eh bien, on est spécialiste de la MedTech tout en étant en capacité de (…) Lire la suite sur 20minutes.frStrasbourg: A 90 minutes d'un match de l'Euro 2016… mais en TGV
Strasbourg: Manifestation et grève des agents de l'Eurométropole contre la «casse du service public»
Tennis: Pierre-Hugues Herbert in à Wimbledon, Paul-Henri Mathieu out
VIDEO. Strasbourg: La Strasbourgeoise veut séduire 20.000 femmes pour lutter contre le cancer du sein
Téléchargez gratuitement l'application Android 20 Minutes

Google veut lutter contre le «revenge porn»

HIGH-TECH - Le moteur de recherche va permettre aux victimes de faire déréférencer les pages où apparaissent ces contenus…

On ne peut peut-être pas éradiquer le « revenge porn » du Web, mais on peut le rendre plus difficile à trouver. Surtout quand on s'appelle Google. Prenant position contre ce phénomène, parfois appelé « porno vengeur » en français, qui consiste à humilier son ex en postant des photos dénudées ou d'actes intimes, l'entreprise a annoncé vendredi des mesures pour mieux lutter contre cette pratique.

La firme américaine va ainsi mettre en place dans les prochaines semaines un formulaire qui permettra aux victimes de ces actes malveillants de signaler les pages où elles apparaissent, afin que celles-ci soient effacées des pages de résultats.

«Sextorsion»

« Notre philosophie a toujours été que les recherches doivent représenter tout le Web, explique sur le blog de Google Amit Singhal, responsable du département +qualité de recherche+. Mais les images de porno vengeur sont extrêmement personnelles et émotionnellement préjudiciables. Elles ne servent qu'à dégrader les victimes, qui sont principalement des femmes. »

Notant que ces actes peuvent aussi être perpétrés par des hackers qui piratent les appareils de leurs victimes et exigent ensuite de l'argent pour ne pas les rendre publiques (la « sextorsion »), Google s'engage à traiter les demandes de déréférencement de ces contenus de la même manière que pour d'autres données sensibles, comme les coordonnées bancaires ou les signatures, parfois indexées par erreur par le moteur de recherche. Google rejoint ainsi Reddit et Twitter, qui ont récemment annoncé des mesures pour lutter contre le revenge porn.
Retrouvez cet article sur 20minutes.fr

GoPro: Après le harnais pour homme, le harnais pour chien
Deezer: Alexis de Gemini nommé directeur général France
L'Apple Watch 2 dotée d'une caméra vidéo en 2016?
Avec Project Lightning, Twitter va mettre en avant les gros événements
Téléchargez gratuitement l'application iPhone 20 Minutes

Déréférencement: Google a demandé plus de temps pour se mettre en conformité

WEB - La CNIL a mis en demeure Google le 12 juin de procéder au « déréférencement » des liens Internet sur toutes les extensions du moteur de recherche, y compris google.com…

Google a demandé une prorogation du délai de deux semaines que lui a donné la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) le 12 juin pour se mettre en conformité avec la loi sur la question du droit au déréférencement, a indiqué vendredi la CNIL.

La CNIL avait mis en demeure Google de procéder aux « déréférencements » de liens Internet sur « toutes les extensions » du moteur de recherche, y compris google.com, quand des internautes le lui demandent au nom du droit à l'oubli et lui avait donné un délai de 15 jours.

Une demande « en cours d'instruction »

« Depuis la mise en demeure, la CNIL a reçu une demande de prorogation de Google qui est actuellement en cours d'instruction », a indiqué vendredi la Commission précisant que « la prorogation du délai est fréquemment demandée et prévue par les textes ».

« Elle permet à l'organisme de présenter l'ensemble de ses observations ou de se mettre en conformité lorsqu'il n'a pas été en mesure de le faire dans le délai imparti, et qu'un délai supplémentaire apparaît pertinent », a-t-elle ajouté.

Des centaines de demandes de particuliers qui se sont vus refuser un déréférencement

En mai 2014, la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) avait consacré ce droit à l'oubli numérique, c'est-à-dire le droit de faire supprimer des moteurs de recherche les liens vers des pages comportant des informations personnelles, notamment si elles sont périmées ou inexactes.

Concrètement, « toute personne qui souhaite voir effacer un ou plusieurs résultats apparaissant sous une requête à partir de son nom peut en faire la demande au moteur de recherche », selon l'autorité de contrôle de protection des données. Mais « la CNIL a été saisie de plusieurs centaines de demandes de (…) Lire la suite sur 20minutes.frVIDEO. Cet homme a trouvé le moyen de s'amuser à l'oeil
VIDEO. Le Web selon Adrien Ménielle, dans «Mon Internet à moi»
VIDEO. Il chevauche un élan sauvage
Un algorithme pour rhabiller l'Internet
Téléchargez gratuitement l'application iPhone 20 Minutes

Google Photos offre un stockage gratuit et illimité dans le Cloud

TECHNOLOGIE - Le système archive surtout les clichés intelligemment…

Défi: trouvez sur votre téléphone les photos de vos vacances 2012 en Corse. Scroll, scroll, scroll, abandon. Pour régler ce problème, Google a lancé ce jeudi l'app Photos, disponible sur Android, iOS et sur le Web.

En plus d'offrir un espace de stockage illimité dans le Cloud(jusqu'à 16 mégapixels pour les photos et 1080p pour la vidéo), le service veut mettre de l'ordre dans nos clichés grâce à la puissance des algorithmes de reconnaissance d'image.

Organisation automatique

D'un simple zoom, on peut d'abord basculer d'un affichage par jour, semaine, mois ou année afin de vite remonter dans le temps. Sans aucun tag, l'app classe les images en trois grandes catégories: endroits, personnes et objets. On peut donc facilement retrouver toutes les photos de sa fille depuis sa naissance ou celles de son road trip américain. Et parce que Google est d'abord un moteur de recherche, il est possible d'effectuer des requêtes précises.

Comme sur le réseau social Google+, Photos permet encore de réaliser des collages à la volée ou de sélectionner automatiquement un best-of d'un de ses voyages. Une avancée bienvenue pour passer davantage de temps à admirer ses photos qu'à les trier.

>> Découvrir l'app en vidéo
Retrouvez cet article sur 20minutes.fr
Revivez la conférence Google I/O 2015
Les 7 pépites high-tech du salon MedPi de Monaco
Comment Android veut poursuivre sa domination mondiale
Facebook Messenger: Une extension permet de suivre ses amis à la trace au mètre près
Recevez toute l'actu de 20minutes.fr par email

Les 7 pépites high-tech du salon MedPi de Monaco

PALMARES - Jusqu'à vendredi se tient à Monaco le salon professionnel de l'électronique MedPi. Un jury de 7 experts y a décerné ses Prix de l'Innovation…

1er Prix Vie Nomade: Bebop et Skycontroller, de Parrot

Disposant d'une caméra Full HD, le dernier drone de Parrot est un joujou à ravir petits et grands. A piloter depuis une tablette avec une portée de 300 mètres, il est possible de lui associer une manette nommée Skycontroller pour en faciliter l'usage et en accroître le terrain de jeu jusqu'à 2 kilomètres.

499 euros pour le drone et 899 euros pour son super-accessoire. 

1er Prix Vie Nomade: le Be-bop avec Skycontroller, de Parrot. - PARROT

1er Prix Ecrans connectés: E-Zy Watch, de Haier

Disponible en quatre couleurs, cette montre pour enfant intègre une puce GPS et sa propre carte SIM. Son bouton rouge permet à l'enfant d'appeler jusqu'à trois  numéros préenregistrés. Grâce à une application, ses parents pourront le localiser instantanément, voire appeler la montre pour entendre l'environnement ambiant. Un petit côté « Big Brother », certes, mais un côté rassurant…

99 euros à la rentrée 2015.

1er Prix Ecrans connectés: la montre pour enfants E-Zy Watch de Haier. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

1er Prix Maison Techno: Home Alarme, de MyFox

Système d'alarme connecté, le dernier né de la société française MyFox associe détecteur d'ouverture intelligent (il déclenchera l'alarme avant même que quelqu'un s'introduise dans votre domicile), sirène et télécommande. Une caméra optionnelle se désactive automatiquement dès que l'on est chez soi pour contrer toute crainte d'intrusion dans la vie privée. 

299 euros le pack Home Control; 199 euros la caméra.

1er Prix Maison Techno: Home Alarme, de MyFox. - MYFOX

1er Prix Bel Objet: A2, de B&O Play

Cette petite enceinte Bluetooth réussit le pari d'un design (danois) novateur avec des matériaux de qualité (…) Lire la suite sur 20minutes.frLes 7 pépites high-tech du salon MedPi de Monaco
Comment Android veut poursuivre sa domination mondiale
Facebook Messenger: Une extension permet de suivre ses amis à la trace au mètre près
GoPro: Un drone lancé en 2016
Recevez toute l'actu de 20minutes.fr par email

Linux : La société éditrice Mandriva en liquidation judiciaire

ECONOMIE - Elle était l'un des premiers éditeurs de Linux en France…

C'est la fiche de Mandriva sur Société.com qui a mis la puce à l'oreille. L'entreprise française fondée en 1999 est «en cours de liquidation» et doit donc cesser ses activités. Son site Internet est également inaccessible.

Spécialisée dans l'édition de distributions Linux, Mandriva opérait sur le secteur des postes fixes mais aussi des serveurs et proposait des solutions pour les parcs informatiques. Mais, les 553.000 euros de chiffres d'affaires qu'elle a déclarés pour l'année 2013 semblent insuffisants aujourd'hui pour continuer l'aventure.

La société avait manqué son introduction en bourse

La société s'est souvent retrouvée en difficulté. Le passage de 75 employés en 2009 à une vingtaine aujourd'hui selon Société.com en témoigne. Déjà, la société avait manqué son introduction en Bourse en 2001, rappelle Clubic.com. Même si en 2010 certains observateurs remarquaient que la société informatique avait obtenu des fonds de nouveaux investisseurs, des tensions parmi les salariés ont occasionné une scission.

Des anciens de Mandriva ont décidé d'éditer un «fork» (soit un nouveau logiciel créé à partir du code source d'un logiciel existant) de la distribution maison (Linux Mandrake) baptisé Mageia. Petit à petit, Mandriva s'est focalisée sur la gestion de parcs informatiques, elle a restructuré ses équipes, tenté de se rapprocher d'autres acteurs européens du logiciel libre. Un effort de compétitivité qui n'aura pas suffit. Elle a été placé en liquidation judiciaire le 20 mai dernier.
Retrouvez cet article sur 20minutes.fr
Suivez la conférence Google I/O 2015 en direct à partir de 18h30
OpenEars: Bientôt, un casque audio/micro d'enfer pour les caméras GoPro!
Les ventes de montres et trackers connectés s'envolent en France
iPhone: Un simple SMS peut faire planter votre appareil
Téléchargez gratuitement l'application Android 20 Minutes

OpenEars: Bientôt, un casque audio/micro d'enfer pour les caméras GoPro!

AUDIO - La société allemande Binauric propose aux internautes de l'aider à développer son projet de casque baptisé OpenEars qui permettra l'enregistrement du son binaural. Explications…

A vos agendas ! Le mardi 26 mai, Binauric ouvre sur Kickstarter son projet de financement participatif pour développer OpenEars. Espérant récolter 100.000 euros auprès des internautes, la société allemande veut révolutionner le monde du casque audio grâce à un casque intra-auriculaire Bluetooth ouvrant de nouvelles perspectives en termes de son. Son propos n'est pas tant la restitution sonore, mais sa capacité à capturer le son binaural pour réaliser des enregistrements ultra-précis.

Une reproduction 100 % naturelle

Le son binaural ? Pour schématiser, on pourrait dire qu'il est à l'audio ce que la 4K est à la vidéo. Equipé d'un micro orienté dans la direction du regard de son utilisateur, chaque haut-parleur d'OpenEars est à même d'enregistrer le son à 360° avec une finesse sans commune mesure. Mieux. Le principe du son binaural consiste également en une image sonore respectant l'emplacement précis de chaque élément qui la compose : un oiseau qui chante derrière vous à une dizaine de mètres, un avion qui passe au-dessus de votre tête ; le brouhaha d'une rue… Une écoute binaurale (forcément avec un casque audio) immerge l'utilisateur dans une reproduction extrêmement fidèle et naturelle. Et c'est sur ce point qu'OpenEars veut se faire remarquer.

Compatible avec les caméras GoPro

A l'aide d'une application, Binauric proposera à tout un chacun d'enregistrer depuis son smartphone auquel OpenEars aura été connecté des vidéos avec son binaural, puis de les partager. Extrait de concert ou d'événement sportif, montée des marches à Cannes, sortie en rafting ou simple soirée entre amis : l'audio va reprendre le dessus sur la vidéo. A tel point que Binauric cible prioritairement avec son casque OpenEars les utilisateurs (…) Lire la suite sur 20minutes.frLes ventes de montres et trackers connectés s'envolent en France
iPhone: Un simple SMS peut faire planter votre appareil
Suivez la conférence Google I/O 2015 en direct à partir de 18h30
Boire ses repas pour travailler plus, la nouvelle tendance dans la Silicon Valley
Recevez toute l'actu de 20minutes.fr par email

iPhone: Un simple SMS peut faire planter votre appareil

TELEPHONIE - Une chaîne de caractères étranges, envoyée par SMS, fait automatiquement redémarrer l’iPhone qui le reçoit…

La nouvelle blague des geeks. Un message posté sur site communautaire Reddit dans la nuit de mardi à ce mercredi affirme qu'une chaîne de caractères étranges, envoyée par SMS, fait automatiquement redémarrer l'iPhone qui le reçoit.

Lorsque la notification du texte s'affiche, l'iPhone redémarre, et parfois l'application Messages plante.

C'est le moment de troller les utilisateurs d'iPhone ;) Testé et ça marche !!! http://t.co/naWlwoomfL

? Trolls de Geek (@trolls_de_geek) May 27, 2015

Le bug sms du iPhone ça a tenue 2jour avant de tourner partout

? Bobby mene l'enquete (@Marcelo_DBI) May 27, 2015

Désactiver ses notifications

Le jeu se répand et de nombreux utilisateurs manifestent leur exaspération sur les réseaux sociaux. « Si une personne de plus m'envoie ce stupide texto pour redémarrer l'iPhone, je vais vraiment m'énerver », s'exaspère la propriétaire d'un iPhone.

If one more person sends me that stupid turn off your iPhone text I’m gonna be so mad

? Sarah Margo (@sarahcmargo) May 27, 2015

L'application a du mal à interpréter certains caractères Unicode, et cela finit par saturer la mémoire du téléphone, qui s'éteint.

Pour ne pas être la victime de cette mauvaise blague, il suffit de désactiver les notifications de messages de votre iPhone.
Retrouvez cet article sur 20minutes.fr
Suivez la conférence Google I/O 2015 en direct à partir de 18h30
Boire ses repas pour travailler plus, la nouvelle tendance dans la Silicon Valley
Gibson dévoile ses casques et enceinte de luxe
Windows 10 et l'assistant Cortana vont se synchroniser avec Android et iOS
Téléchargez gratuitement l'application iPhone 20 Minutes

Aerosphère de Geneva: le son multiroom façon montre suisse

AUDIO - La marque Suisse Geneva veut élargir son public avec ses enceintes baptisées Aerosphère. Bluetooth, AirPlay et multiroom, leur vocation reste aussi de lire de bons vieux CD…

Vous les avez déjà croisés à la Fnac, chez Darty ou Boulanger et ils vous ont fait envie. Apparus il y a 8 ans, les produits audio de la marque Geneva restent cependant souvent inaccessibles, à l'image du meuble TV XXL Wire Less vendu 3.999 euros. Avec sa nouvelle gamme d'enceintes Aerosphère, le fabricant suisse indique vouloir prendre le chemin de la « démocratisation ».

L'enceinte Aerosphère est disponible en rouge, noir ou blanc. - GENEVA

Proposée en deux versions, une Small (499 euros) et une Large (999 euros), Aerosphère joue la carte déco avec son design arrondi recouvert de tissus (noir, blanc ou rouge) et son pied métallique sur lequel le logo Geneva s'illumine en rouge si l'on lit un CD, en bleu si l'on est en Bluetooth ou en vert si l'on est connecté en AirPlay (ou dlna dans le cadre d'un réseau domestique). Plutôt classe.

Le lecteur CD comme clé d'entrée

Mais si Aerosphère peut fonctionner sans fil et même en multiroom (jusqu'à 4 enceintes peuvent être associées), Geneva capitalise beaucoup sur un élément qu'il est possible de lui associer. Son nom : Base. Et Base n'est ni plus ni moins qu'un bon vieux lecteur CD. «L'idée n'est pas d'arriver en frontal avec des marques comme Sonos, mais de garder l'ADN Geneva et de notamment faire découvrir nos produits par le CD», explique à 20 Minutes Olivier Letscher, PDG de Geneva.

Le lecteur CD Base, à associer aux enceintes Aerosphère. - GENEVA

Il faut dire que le succès -certes encore confidentiel- de Geneva, s'est beaucoup fait sur l'intégration de lecteurs CD dans ses équipements. Une recette que Geneva veut une nouvelle fois appliquer avec Base. Proposant la lecture CD, la FM et même la radio numérique terrestre, la (…) Lire la suite sur 20minutes.frGoogle Street View: L'ascension d'un rocher de 900 mètres sur Google Street
Objets technos: 6 indispensables pour la plage
VIDEO. «Retour vers le futur»: Avec le Slide de Lexus, la planche à lévitation devient réalité
VIDEO. Une télécommande capable de changer de chaîne par la pensée
Recevez toute l'actu de 20minutes.fr par email